Démolition auto : Pourquoi faire reprendre votre voiture par un professionnel

demolition auto suisse Lausanne Genève

De nos jours, avec le taux des crédits qui sont très bas, il est très facile de s’acheter une nouvelle voiture. Mais si votre ancien véhicule ne trouve plus preneur ou s’il ne respecte plus les normes en vigueur, il est nécessaire de chercher une autre solution. Dans ce cas, la démolition de voiture constitue une alternative à ne pas négliger.

Quand vendre une voiture à la casse ?

Si vous avez été victime d’un accident et que la réparation de la voiture est trop élevée, il est possible de l’envoyer à la casse. Il en est de même si le véhicule est hors service ou s’il affiche un gros kilométrage. Il est important de noter que vous pouvez bénéficier d’une prime à la casse, en particulier si vous décidez de remplace votre voiture Diesel qui a déjà plusieurs années d’âge par un véhicule propre. En effet, d’après la loi, vous devez mettre votre voiture à la casse quand elle n’est plus utilisable. En revanche, si elle est encore en état de marche, elle sera détruite gratuitement dans un centre Véhicule hors d’usage (VHU) agréé. Cependant, l’enlèvement de la voiture va vous coûter 50 € si elle n’est plus en état de rouler. En même temps, vous allez donner au centre VHU la carte grise du véhicule qui sera barrée et qui va porter la mention « Cédé le xx/xx/20xx, pour destruction ».

Qui peut reprendre une automobile en mauvais état ?

Nous venons de voir que vous pouvez confier votre véhicule au centre VHU afin que celui-ci procède gratuitement à sa démolition. Il est également possible de donner votre voiture à un ferrailleur ou un épaviste. Mais il faut que le véhicule soit déclaré réparable par un expert ou qu’il puisse rouler. Dans ce cas, vous serez payé au kilo, ce qui signifie que vous ne pourrez pas tirer un bon prix de cette vente. Vous pouvez encore le vendre à un particulier, en présentant un contrôle technique de moins de 6 mois et en étant obligé de réaliser les différentes formalités administratives comme le certificat de non gage, la carte grise et le certificat de vente. Mais la procédure exige du temps et vous devez exiger un chèque de banque en guise de paiement.

La dernière solution est de vous adresser à un professionnel. Ce dernier pourra d’ailleurs réaliser une estimation gratuite de votre voiture. Après avoir convenu d’un rendez-vous avec vous, il pourra procéder au rachat de votre véhicule. Son offre est généralement plus intéressant que chez un concessionnaire, d’autant plus qu’il propose souvent un rachat cash. D’ailleurs, le professionnel peut reprendre toutes les marques de voiture, aussi bien les françaises que les étrangères. Bien entendu, le prix qu’il va vous donner dépend de l’estimation.

Laisser un commentaire